Babylon Radio Celebrating Cultures, Promoting Integration

Études supérieures: les universités

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises irlandaises ont le droit de délivrer ou de valider des diplômes dans les nouvelles filières des études supérieures. Des études supérieures et des formations sont les études et les formations entre l’enseignement post-secondaire et l’enseignement supérieur. L’enseignement supérieur irlandais et la formation irlandaise sont principalement proposés dans des universités et des universités techniques ou des organisations équivalentes.

Le système actuel
  • Les universités: Ces universités subventionnées par l’Etat délivrent toutes, leurs propres diplômes ou autres titres.
  • Les instituts de Technologie: L’Institut de Technologie de Dublin crée aussi leurs propres titres. Les autres instituts de technologie délivrent des licences, des maîtrises, des diplômes et des certificats qui sont validés soit par le Higher Education and Training Awards Council (HETAC) ou par le Further Education and Training Awards Council (FETAC).
  • Les autres universités: Les autres universités subventionnées par l’Etat décernent en général des titres qui sont validés par le HETAC ou FETAC.
  • Les universités privées: Les universités privées créent des titres, certains d’entre eux sont validés par des universités étrangères et certains d’entre eux sont validés par le HETAC ou le FETAC. Certains de leurs titres ne sont pas validés une organisation externe.

Ce nouveau système de reconnaissance des diplômes du 3e cycle  en vertu de la loi de 1999 sur les diplômes (pour l’enseignement et la formation) est maintenant mis en place. Trois nouveaux établissements ont été créés en 2001. Il s’agit:

  • de l’autorité nationale des diplômes
  • du Further Education and Training Awards Council (FETAC)
  • du Higher Education and Training Awards Council (HETAC)
L’autorité nationale des diplômes

Les principaux objectifs de l’autorité nationale des diplômes sont:

  • La création et le maintien d’un cadre pour le développement, la reconnaissance et la délivrance des diplômes basés sur les normes des connaissances, des aptitudes ou des compétences que des apprentis doivent acquérir, peu importe le lieu.
  • La création et la promotion du maintien ainsi que l’amélioration des normes des titres faits par le Further Education and Training Awards Council, le Higher Education and Training Awards Council et l’Institut de Technologie de Dublin.
  • Cette promotion et cette facilité d’accès, de transfert et du progrès pendant toute la durée de l’enseignement et de la formation disponibles.

L’autorité nationale des diplômes est responsable de la création et du maintien du système national des diplômes, établissant des procédures pour ces conseils et décidant les procédures à mettre en place par les prestataires du service éducatif  concernant l’accès, le transfert et la progression. L’autorité nationale des diplômes est aussi le centre irlandais pour la reconnaissance des diplômes étrangers, connue sous le nom de reconnaissance des diplômes irlandais et a développé la base des données des diplômes internationaux.

Les conseils des titres professionnels
Les deux organismes qui décernent des titres sont le Further Education and Training Awards Council et le Higher Education and Training Awards Council qui sont en général similaires au National Council for Vocational Awards (NCVA) et au National Council for Educational Awards (NCEA), respectivement, qui décernaient autrefois les titres mais avec une grande attribution (Le NCEA, le NCVA et le Teastas n’existent plus.).

Ces établissements sont certifiés pour tous les enseignements et toutes les formations dans le pays, à part ceux dans les enseignements primaires et post-primaires ainsi que dans les universités et l’Institut de Technologie de Dublin.

Ces deux conseils des titres professionnels fonctionnent dans le cadre de l’autorité nationale des diplômes. Les principales fonctions de ces conseils sont:

  • L’établissement des politiques et des critères pour la création des titres puis
  • La validation des programmes pour les études supérieures ou complémentaires et les formations puis
  • La mise en place des normes des connaissances, des compétences ou des aptitudes qui doivent être acquis par des apprentis, avant qu’un titre puisse être défini.

L’idée générale est que chaque conseil valide les programmes du personnel éducatif des études supérieures ou complémentaires et des formations, soumis à certaines conditions. Une de ces conditions est que, si un programme a été validé, un employé de l’éducation doit mettre en place les procédures pour l’accès, le transfert et la progression qui seront conçus par l’autorité des diplômes. Il y aura aussi  des mécanismes mis en place pour donner la garantie comme la qualité des programmes. Des programmes qui ne sont pas courants peuvent être validés s’ils répondent aux normes demandées.   

Il y a une clause dans la loi de 1999 sur les diplômes (pour l’enseignement et la formation) permettant à l’autorité de l’HETAC de déléguer aux instituts de technologie pour la définition des titres dans l’enseignement supérieur et la formation. Ces instituts peuvent chercher de telles délégations et en fait, certains sont déjà en train de le faire. Ceci signifierait que s’ils avaient eu une telle délégation, ils auraient eu le même statut que l’Institut de Technologie de Dublin aujourd’hui.  

Il y a un service similaire dans le FETAC. Ce conseil peut déléguer à FÁS, CERT ou Teagasc pour les nouveaux titres dans l’enseignement et la formation s’ils cherchent de telles délégations.

Les apprentis

La loi  de 1999 sur les diplômes (pour l’enseignement et la formation) ne distingue ni l’enseignement de la formation ni les étudiants à temps plein des employés profitant d’une formation. “L’apprenti” est le terme utilisé dans la loi pour tous les étudiants et tous les employés qui suivront ou veulent suivre des études et  une formation.

Le transfert et la progression

Il faut que tous les employés de l’enseignement et de la formation informent  les apprentis sur les moyens de transfert et de progression qu’ils peuvent appliquer s’ils entreprennent un cours particulier. Ces moyens mêmes de transférer et de progresser seront simplifiées et coordonnées alors il devra être plus facile pour des apprentis de profiter des différents niveaux de qualifications.

La validation de chaque apprentissage

Chaque apprenti peut également aller voir directement des conseils qui délivrent des titres pour chercher une certification ou une reconnaissance sur leur savoir actuel, leur aptitude actuelle ou leur compétence actuelle. Il y aura un débat sur les conseils qui délivrent des titres eux-mêmes pour décider comment cet apprentissage et cette expérience préalables peuvent être évalués et ces conseils peuvent chercher de l’aide et des conseils auprès des employés de l’éducation et de la formation en faisant cette évaluation.

La protection pour des apprentis

Il y a des dispositifs spécifiques pour la protection des apprentis où un prestataire gère des programmes d’éducation et de formation basés sur le commerce tout en générant du profit. De tels programmes ne seront pas reconnus par les conseils qui délivrent des titres à moins qu’il y ait des dispositifs mis en place pour s’assurer que le prestataire peut fournir un autre endroit dans une autre établissement, a un fonds de réserve ou est suffisamment assuré.

Où faire la demande?
nfoq
National Qualifications Authority of Ireland

5th Floor Jervis House
Jervis Street
Dublin 1
Ireland
Tél.: +353 (0)1 8871500
Fax: +353 (0)1 8871595
Page d’accueil: www.nqai.ie
Email: info@nqai.ie

fetac
Further Education and Training Awards Council

East Point Plaza
East Point Business Park
Dublin 3
Ireland
Tél.: +353 (0)1 8659500
Fax: +353 (0)1 8650067
Page d’accueil: www.fetac.ie
Email: information@fetac.ie

hetac
Higher Education and Training Awards Council (HETAC)

26-27 Denzille Lane
Dublin 2
Ireland
Tél.: +353 (0)1 6314567
Fax: +353 (0)1 6314577
Page d’accueil: www.hetac.ie
Email: info@hetac.ie

Voir aussi: