Babylon Radio Celebrating Cultures, Promoting Integration

Les services d’assistance pour les enfants

Les enfants irlandais sont dépendants de leurs parents et ont les mêmes droits que ceux de leurs parents  concernant les services de soins. Cela signifie que si vos parents ont une carte médicale, vous êtes inscrit en tant que personne à charge sur cette carte et avez droit à la même gamme de prestations que celle de vos parents.

En même temps, il y a un ensemble de services d’assistance pour les enfants et certains services sont assurés gratuitement pour les enfants même si leurs parents n’ont pas une carte médicale. En général, ces services fournis font partie des services sociaux pour les enfants et la maternité, des services de santé pour les enfants à l’école maternelle et primaire. Les enfants ont aussi droit aux services de vaccination et d’immunisation gratuitement.

Les enfants à l’hôpital

Les enfants peuvent être traités dans des hôpitaux publics ou privés de la même manière que les adultes. Il y a un nombre de spécialistes de l’enfance dans les hôpitaux. L’aide des services hospitaliers est la même dans ces hôpitaux que dans les hôpitaux publics à but non lucratif. Ces hôpitaux assurent des prestations de services aux personnes hospitalisées, des services ambulatoires, des soins de jour, des services de secours et d’urgence ainsi que des services de pédiatrie.

Si des enfants sont admis à l’hôpital pour le traitement d’une infection découverte dès l’enfance et pour des examens médicaux à l’école, ils ne doivent pas payer les frais des hôpitaux publics pour les soins en consultation interne habituels.

Il n’y a pas d’âges duquel un enfant  cesse d’être considéré comme un enfant dans le cadre des services de soin mais 16 ans est l’âge le plus courant où la personne en question n’est plus considérée comme un enfant.

Les cartes médicaux et les jeunes de plus de 16 ans

Si vous avez plus de 16 ans et vous êtes étudiant ou financièrement dépendant de vos parents, vous avez droit aux prestations de la carte médicale s’ils possèdent une carte médicale. Cela signifie que vous serez sur leur carte médicale si vous vivez au foyer de vos parents et vous recevrez votre propre carte si vous quittez le foyer pour vivre dans votre propre foyer. Dans l’étude des besoins d’une carte médicale, il y a une allocation pour les enfants âgées de plus de 16 ans.  Cette allocation est multipliée par deux si l’enfant est dans un enseignement supérieur et ne va pas recevoir une bourse. Ce système s’applique aux jeunes n’ayant pas plus de 25 ans.

Les bénéficiaires d’allocation d’invalidité

Les gens qui recevront l’allocation d’invalidité reçoivent une carte médicale propre. Les jeunes peuvent avoir droit à cette allocation à partir de l’âge de 16 ans.

Les enfants placés dans une famille d’accueil

Les enfants qui sont placés dans une famille d’accueil ont tous des cartes médicales. Ceci est valable peu importe les droits de leur famille d’accueil.

La prescription des médicaments

Des enfants peuvent bénéficier des primes réduites sur les régimes de l’assurance maladie privée de leurs parents jusqu’à l’âge de 18 ans (ou de 21 ans si vous étudiez à temps plein).

Le consentement sur les traitements médicaux

En général, les enfants de plus de 16 ans peuvent  donner eux-mêmes leur accord pour les interventions chirurgicales. Il est possible d’obtenir l’accord parental sur les procédures médicales pour les enfants en dessous de cet âge même  si  ce n’est pas tout à fait précisé que les parents ont le dernier mot. Dans une affaire judiciaire récente, la Cour suprême a décidé que seulement dans des cas exceptionnels le tribunal interviendrait pour créer une ordonnance qui était contraire à la décision des parents concernant les interventions sur leurs enfants.

Voir aussi: